Votre panier est vide.
.

Rocky Mountain

Posted on: June 29, 2014 03:11am
Comments: 0

1978

Des employés d'un magasin de vélos de Vancouver, en Colombie-Britannique, modifient des vélos de route Nishiki en les équipant des pneus larges, de barres et de manettes de vitesse actionnées au pouce, avec moyeux à 5 vitesses ou dérailleurs à 10 vitesses.

1980

Ils contactèrent Tom Ritchey et se mirent à importer sa version du vélo de montagne. Ils le modifièrent pour affronter les dures pistes de la côte ouest. Dans la même période, ils commencèrent également à importer des pièces et des cadres européens.

1981

Pour des raisons de saine gestion, ils créèrent une nouvelle compagnie. Rocky Mountain Bicycles Ltd. fut incorporée à Vancouver (C.-B.), au Canada. La compagnie tire son nom des Montagnes Rocheuses, cette chaîne de montagnes qui domine la partie orientale de la Colombie-Britannique. Grayson Bain est un des trois fondateurs de la compagnie.

1982

Les fondateurs de Rocky Mountain partent avec Tom Ritchey au Japon pour explorer le monde des composantes de tubes de vélos de montagne. La même année, ils produisirent le premier vélo Rocky Mountain - le Sherpa - en modifiant certaines pièces de vélos existants. Il s'agit du premier vélo à pneus larges créé au Canada avec le Mikado Brutus de conception québécoise apparu en boutique (chaîne de boutiques La Cordée) la même année. Le Rocky Mountain Sherpa et le Mikado Brutus présentent, en 1982, la même configuration que les vélos de montagne de type «hardtail» que l'on connait aujourd'hui.

1984

La compagnie prend de l'expansion hors de Vancouver et réalise sa première vente dans l'est du Canada, un an après la sortie, au Québec, du Mikado Kamikaze, le petit frère du Mikado Brutus. Les modèles de Rocky Mountain de la saison 1985 incluaient des vélos de route et de montagne. Ils incluaient également un tandem appelé Cannonball, ainsi que des vélos de montagne classiques comme le Fat City Flyer et le Discovery (où sont-ils passés ?). Cette même année voit le lancement du Blizzard - qui fait toujours partie de leurs gammes de vélos.

1987

Rocky Mountain adopte le slogan "Total Commitment, No Compromise". Cela résume parfaitement leur volonté de fabriquer des vélos de qualité. On trouve encore ce slogan dans certains magasins au Canada.

1989

Rocky Mountain vendit son premier vélo en aluminium - le Stratos, avec un cadre en alu de la série 7000. Rocky Mountain connaît une expansion internationale et vend un total de cinq vélos en Allemagne.

1996

Le Hammer Race est choisi vélo de l'année par le magazine californien Mountain Biking.

1997

Le groupe Procycle acquiert Rocky Mountain Bicycles et l'exploite comme entreprise indépendante. Tout le personnel et l'exploitation sont basés à l'usine de Delta en Colombie-Britannique.

1998

Rocky Mountain lance le premier vrai vélo de style freeride, le Pipeline. Mélange des modèles DH et XC, le Pipeline offre un réglage "sur le champ" avec un débattement de 4 à 6 pouces. Rocky Mountain devient également la première compagnie au monde à commanditer une équipe professionnelle de freeride. Rocky Mountain commandite également le nouveau film sur le freeride intitulé Kranked. Le monde entier peut maintenant s'émerveiller devant les prouesses de Richie Schley, Wade Simmons et Brett Tippie, qui révolutionnèrent ce secteur de l'industrie.

1999

Une année extraordinaire pour Rocky Mountain qui croît aux États-Unis à un rythme annuel de 40 %, d'autant plus impressionnant que le marché est déprimé. Les ventes en Europe continuent également de croître. La capacité de production augmente encore et une nouvelle machine-outil à commande numérique est acquise pour soutenir la production et conserver la fabrication à l'atelier. Mais peu importe la croissance, tous les vélos continuent d'être construit à Vancouver. Dans la même année, notre ingénieur en chef gagne le prestigieux prix du National Design Engeneering Contest. Le slogan "Découvrez la différence / Ride the difference" est introduit.

2000

Le Element Race est nommé "Vélo de l'année" par le magazine allemand Mountain Bike Magazine

2001

Naissance du Slayer : une nouvelle arme à gagner est disponible ! Wade Simmons démontre son incroyable talent en gagnant la première compétition RedBull Rampage Freeride. Les lectures de Mountain Bike Magazine aux États-Unis choisissent Rocky Mountain comme étant la compagnie de vélo à la plus forte croissance. Rocky Mountain Bicycles obtient la certification ISO. Naissance du Switch !

2002

Le Slayer est nommé "Vélo de l'année" par le magazine Mountain Biking.

2003

Naissance du ETSX. Bike Action célèbre les 15 ans de ventes de Rocky en Allemagne.

2004

Marie-Hélène Prémont gagne une médaille d'argent aux Jeux olympiques d'Athènes sur un vélo Rocky Mountain.

2005

Lancement du programme édition spéciale VTT, 20e anniversaire du Blizzard, lancement du nouveau slogan "Love the Ride" : tout un programme.

2006

Rocky Mountain fête 25 ans de fabrication à la main et l'Element célèbre 10 ans de fabrication

2007

L'Element 70 est élu "Vélo de l'année" par le magazine Mountain Biking.

2008

Arrivée du Flatline et du Hammer Singlespeed 29" dans la gamme Rocky Mountain.

2009

Rocky Mountain annonce l'arrivée de son premier vélo en carbone. Lancement de l'Altitude.



Transport gratuit pour tout achats de $75.00 et plus. ( * exclusion possible )

Tous les prix sont en dollars canadien. Nous expédions seulement au Canada pour l'instant.
Les stock sont ceux en entrepôt. La disponibilité en magasin peut varier. Contact

Share

Dernières nouvelles

Bien choisir son fat bike   Le marcher du vélo Fat bike a de plus en plus de modèle a offrir, d'un vélo fat bike en acier à... lire la suite
Pied d’entrainement de vélo , lequel choisir?   Pour commencer, à quel niveau d’entrainement  situer vous ? la question... lire la suite
1.Parc Gilles-Villeneuve – Chambly Ici, c’est un mélange de modules faits maison et d’une mini-rampe avec spine. Il est... lire la suite

Nos marques